Fracture, luxation, entorse… lors d’un traumatisme du membre supérieur ou inférieur, l’immobilisation par une attelle à dépression est de mise. Son utilisation requiert cependant un certain niveau d’expertise pour limiter les risques de complications.

Définition d’une attelle à dépression

Une attelle à dépression est un équipement médical servant à immobiliser le coude, le bras, la jambe, ou la cheville du patient lors d’un accident traumatique du squelette. Elle s’utilise surtout dans les cas d’urgence (premiers secours), mais également lors d’un traitement complet (utilisation prolongée). Elle est conçue à partir d’une matière relativement rigide, visant à maintenir le membre affecté, sans pour autant l’écraser.

Une attelle à dépression est constituée :

  • d’une enveloppe souple et étanche à l’air ;
  • d’une valve d’admission d’air avec un dispositif d’aspiration d’air adapté ;
  • des sangles de maintien.

Comment ça marche ?

Ainsi, elle est conçue pour atténuer et limiter les douleurs lors d’une intervention d’urgence. Une immobilisation efficace avant de déplacer ou transporter le patient est indispensable pour éviter la survenue des complications locales et générales. Le principe de fonctionnement d’une attelle à dépression est similaire à celui du matelas à dépression. En maintenant le membre traumatisé, elle évite les complications de l’état du patient, et facilite l’administration des soins de premiers secours nécessaires.

Comment la choisir ?

En effet, le choix se fait selon le traumatisme, et le membre affecté. Il existe ainsi une attelle à dépression :

Pour faciliter les différentes prises en charge, il existe désormais des kits avec une attelle avant-bras, une attelle bras, une attelle jambe enfant, et une attelle jambe adulte.

Qui peut l’utiliser ?

L’utilisation d’une attelle est réservée au personnel médical. Les ambulanciers, infirmiers, équipiers-secouristes et médecins sont alors les seuls à pouvoir l’utiliser correctement. Les situations nécessitant une attelle à dépression étant extrêmement délicates, une formation préalable est essentielle.

Comment l’utiliser ?

En conclusion, que ce soit pour un membre supérieur ou inférieur, l’utilisation d’une attelle se fait comme suit :

  • Maintenir le membre affecté au niveau de l’articulation jusqu’à ce que l’attelle soit mise en place ;
  • Préparer l’attelle à dépression : répartir toutes les billes et ouvrir la valve d’admission de l’air ;
  • Soulever légèrement le membre pour donner passage à l’attelle ;
  • Glisser l’attelle sous le membre blessé en englobant l’articulation sus et sous-jacente ;
  • Déposer le membre traumatisé sur l’attelle et le maintenir, tout en rabattant l’attelle pour lui donner la forme d’une gouttière ;
  • Maintenir l’attelle contre le membre ;
  • Aspirer l’air par la valve jusqu’à ce que l’attelle devienne dure ;
  • Fermer la valve ;
  • Débrancher le dispositif d’aspiration ;
  • Vérifier que le membre est bien immobilisé.


🛒 Retrouvez l’ensemble de nos matelas et attelles à dépression en cliquant ici.
#attelle #dépression #matériel #urgence #medisafe

Retour haut de page