Ampoule : Définition

L’ampoule est une brûlure causée par une friction répétée des chaussettes ou contreforts de chaussures contre la couche supérieur de la peau : l’épiderme. Elle se rencontre fréquemment chez les randonneurs, les runners et les sportifs. Les chaussures neuves ou mal lacées, les chaussettes inadaptées et les mauvais choix de semelle peuvent également provoquer une ampoule. C’est aussi le cas de l’humidité et des saletés en tout genre.

L’ampoule se manifeste par une bulle visible sous la peau, et contenant généralement un liquide clair. Habituellement bénigne, mais pouvant être douloureuse, l’ampoule doit être traitée dans les meilleurs délais, pour minimiser les risques d’infection. Enfin, la soigner à temps vous permettra de continuer à vaquer confortablement à vos occupations quotidiennes.

Ampoule : Comment la soigner ? Formation Medisafe : Trousse de secours

Traitement

Si traiter l’ampoule dès l’apparition de la cloque est conseillé, les soins à apporter diffèrent selon que celle-ci soit douloureuse ou non, percée involontairement ou bien visible et remplie de liquide.

Ainsi, si la douleur est supportable malgré les signes annonciateurs – échauffement ou rougeur – et que marcher ne vous est pas trop pénible, ne percez pas l’ampoule et contentez-vous de nettoyer la cloque avec de l’eau chaude et un produit antibactérien. Vous avez, à cet effet, l’alcool à 90° modifié Mercurochrome.

Votre ampoule vous fait souffrir ?

Percez-la avec une aiguille préalablement stérilisée (à l’alcool ou avec un briquet par exemple), et laissez couler le liquide.

Attention à ne pas enlever les peaux mortes néanmoins !

Après quoi, désinfectez la plaie avec un antiseptique – l’alcool précité peut très bien faire l’affaire. Couvrez ensuite le tout avec des compresses stériles que vous assortirez de sparadrap. La peau sera alors protégée de tout risque de déchirement et d’infection. Vous pouvez également protéger l’ampoule de l’eau et des bactéries en y appliquant des pansements hydrocolloïdes. Cela atténuera la douleur ressentie tout en accélérant la cicatrisation.

Le fil stérilisé constitue une autre alternative pour traiter l’ampoule. Il suffit alors de poser le fil en question sur l’ampoule préalablement percée et aseptisée. Laissez reposer toute la nuit et ôtez le fil au petit matin. L’ampoule se sera vidée d’elle-même de son contenu liquide. Il ne vous reste plus qu’à penser à couvrir le tout, et le tour est joué !

Comment éviter une ampoule ?

Comme le souligne l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir ! Voici quelques gestes à adopter pour éviter de se retrouver avec les pieds en compote.

  • Résistez à la tentation de porter votre nouvelle paire toute la journée et pendant plusieurs jours ! Portez-la quelques heures par jour, le temps qu’elle s’adapte à vos pieds. Casser vos chaussures neuves avant de les porter vous permettrait en effet d’apprendre à marcher avec et de les assouplir.
  • En outre, achetez vos chaussures en fin de journée. Effectivement, si vos pieds gonflent durant l’effort physique, ils le sont tout autant à la fin de la journée. En achetant vos chaussures à ce moment-là, vous ne risquerez pas de vous retrouver à l’étroit.
  • Choisir la bonne pointure est également de mise, pour permettre à la chaussure de s’adapter à vos pieds. Vous vous apprêtez à acheter des chaussures de sport ? Prenez une pointure de plus par rapport à vos chaussures de ville pour optimiser la circulation sanguine.
  • Vous pouvez également appliquer des pansements hydrocolloïdes sur les localisations fréquentes d’ampoules, pour réduire le frottement de la peau. Il s’agit de la face postérieure du talon, du bord interne du premier métatarsien et du coussinet sous l’avant-pied. Le début de la voûte plantaire est également concerné.
  • Enfin, et non des moindres, essayez de garder vos pieds secs et au frais, durant les temps chauds et les cas d’intempéries.

Conseils en plus

D’autres mesurent peuvent aider dans la prévention des ampoules.

  • Les chaussettes, par exemple, doivent être changées régulièrement, puisque l’humidité contribue à la formation d’ampoule.
  • Vous pouvez également appliquer du talc sur les zones sensibles, afin de bien sécher les pieds, et ainsi, réduire les frictions.
  • La crème anti-frottement est également efficace contre l’irritation et l’échauffement, tout comme la vaseline OXD.
  • Autre possibilité : les sparadraps spécial ampoules mercurochrome ainsi que les pansements liquides athletic katuor sport. Les premiers empêchent le durcissement de la peau et limitent la formation d’ampoule. Les seconds, eux, protègent l’ampoule des agressions extérieures.

#ampoule #soin #formation #pied #sport

Retour haut de page