Qu’est-ce qu’une méduse ?

La méduse est constituée de 97% d’eau et de 3% de matière sèche. Cet invertébré n’a ni cerveau, ni sang, ni poumon. La piqûre de cet animal planctonique et à l’aspect gélatineux et transparent provoque des démangeaisons et des réactions allergiques chez les sujets sensibles. Les méduses tropicales, elles, peuvent causer des crampes, des migraines et des malaises.

Méduse : Comment réagir face à une piqûre ? Tuto Medisafe

Méduse : Définition

Les méduses sont des animaux marins en forme de cloche dont les tentacules renferment des cellules urticantes pour la peau humaine. En piquant l’homme, elles laissent sur la peau de celui-ci des filaments permettant la diffusion de son venin. En France, les piqûres de méduses ne sont pas mortelles, mais restent néanmoins douloureuses.

Symptômes

Les piqûres de méduse se reconnaissent par une douleur intense et similaire à une décharge électrique. Une brûlure peut également être ressentie autour de la zone piquée.

Traitements

Vous vous êtes malencontreusement frotté à une méduse ? Adoptez les bons gestes pour atténuer la douleur et éviter les complications !

  • Commencez par rincer la partie atteinte avec de l’eau de mer. Si la partie touchée se trouve sur votre visage ou sur votre poitrine, préférez les sérums physiologiques.
  • Après quoi, appliquez du sable sur la plaie afin d’ôter les restes de cellules urticantes de votre peau.
  • Ensuite, enlevez le sable avec un carton rigide ou une carte bancaire.
  • Passée cette étape, rincez la partie à traiter avec de l’eau chaude salée durant 30 minutes environ.

Il reste encore des fragments de cellules urticantes ?

  • Débarrassez-vous-en avec votre pince à épiler. La pince à écharde peut également faire l’affaire.
  • N’oubliez pas de désinfecter la plaie avec un antiseptique, à l’instar de ce flacon d’hydrogel, pour apaiser la brûlure.
  • Enfin, appliquez une crème antihistaminique si la plaie vous démange. Vous pouvez également essayer les corps gras, tels que les vaselines, pour réduire l’inflammation et accélérer la cicatrisation.
  • Enfin, pensez à ajouter les produits Burnshield à votre trousse de secours, si vous avez prévu des vacances à la mer !

À ne pas faire

Attention aux fausses bonnes idées véhiculées par les recettes de grand-mère ! Celles-ci peuvent faire plus de mal que de bien !

Parmi elles figure le fait d’uriner sur la blessure, d’y mettre de l’alcool ou d’y appliquer du vinaigre.

Pourquoi est-ce contre-indiqué ?

Tout simplement parce que ce dernier risque d’activer les cellules urticantes.

  • L’urine, elle, pourrait causer une surinfection.
  • Évitez également d’inciser la plaie ou de sucer la blessure afin d’en aspirer le venin. En agissant de la sorte, vous vous retrouverez avec le liquide urticant dans la bouche.
  • Ne cherchez pas non plus à faire saigner la plaie.
  • De même, ne rincez pas la partie piquée avec de l’eau douce, afin d’éviter l’éclatement des cellules urticantes restées intactes.
  • Bannissez également les garrots, et résistez à la tentation de frotter et de gratter la blessure.

Pour finir, sachez qu’une méduse reste urticante pendant plusieurs semaines. Il ne faut donc jamais en toucher ni s’en rapprocher, même si elle paraît morte.

#méduse #tuto #soins #formation #piqûre

Retour haut de page