Définition

Pour un enfant de moins de 1 an, l’étouffement est un incident des plus dangereux. Tousser suffit souvent à le faire passer. Dans le cas contraire, il faut agir très rapidement d’autant plus que les gestes qui l’accompagnent ne sont pas évidents à reconnaître. L’étouffement chez l’enfant résulte le plus souvent de 2 facteurs :

Étouffement d'un enfant de moins d'un an : Formation secourisme

  • un blocage des aliments dans sa trachée, selon le produit (cacahuètes, etc.) et la façon dont celui-ci a été avalé;
  • une ingestion accidentelle de petits objets (billes, etc.)

Étouffement d’un enfant : Symptômes

Suite à l’obstruction des voies aériennes d’un enfant, il manifeste des signes clairs de son étouffement :

  • soit il panique,
  • soit il s’agite énormément.

Deux cas peuvent alors se présenter au moment où un enfant étouffe ou suffoque :

  • ses voies aériennes sont partiellement obstruées : l’enfant tousse et a des difficultés à parler, il a une respiration sifflante et son visage rougit quand l’air ne circule qu’en petite quantité,
  • ses voies aériennes sont totalement obstruées : sans l’air, la victime ne peut ni parler, ni respirer, son visage rougit puis bleuit, ces états peuvent s’accompagner d’une perte de connaissance rapide.

Comment réagir ?

Avant tout, notez que la manœuvre de Heimlich n’est pas possible sur les nourrissons pour désobstruer la trachée. Puis, un enfant pris d’étouffement ou de suffocation n’a pas les mêmes réflexes qu’un adulte dans le même état. Voici 7 étapes, aussi essentielles les unes que les autres, qui pourront le sauver très rapidement :

  1. Remettre sans attendre l’enfant à plat ventre en le tenant sur votre avant-bras, son visage vers le sol,
  2. Placer vos doigts de part et d’autre de sa bouche en veillant à ne pas appuyer sur sa gorge,
  3. Donner 5 tapes dans le dos entre les omoplates afin que l’étouffement passe.

Si ces gestes sont inefficaces, procéder sans tarder aux 5 compressions thoraciques comme suit :

  1. Placer votre avant-bras contre son dos, en mettant vos mains sur sa tête,
  2. Maintenir l’enfant entre vos deux avant-bras et mains, puis le retourner sur le dos,
  3. Allonger l’enfant tête basse sur votre avant-bras et cuisse,
  4. Effectuer 5 compressions thoraciques avec 2 doigts positionnés au milieu de la poitrine, bien localiser la partie inférieure du sternum.

À tout moment, si le corps étranger apparaît, il faut le retirer délicatement de sa bouche tout en évitant de l’enfoncer à nouveau. Cependant, 2 cas d’extrême urgence sont bons à savoir :

  • si la respiration s’arrête, pratiquer le bouche-à-bouche,
  • si la respiration cesse et que le pouls est absent, pratiquer le massage cardiaque.

Une fois la situation rétablie, allez consulter un médecin pour vérifier l’absence de séquelles sur l’enfant qui vient d’être sujet à un étouffement ou une suffocation.

#enfant #étouffement #formation #secourisme #urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page