Les accidents faisant suite à une intoxication par ingestion de produits dangereux ou de médicaments sont courants chez les enfants en bas âge, de même que chez les séniors. L’ingestion de produits dangereux se trouve d’ailleurs être l’une des principales causes de mortalité chez les enfants de bas âge.

Médicaments, produits ménagers, produits cosmétiques… les risques sont partout dans la maison, il faut alors se préparer à toute éventualité.

ingestion-de-produits-dangereux

 

Les symptômes

 

Un enfant ou une personne âgée ne pourra pas généralement vous expliquer ce qu’il a pu accidentellement ingérer. Il faut donc apprendre à identifier une intoxication par ingestion de produits dangereux, afin de réagir à temps.

 

Qu’elle ait ingéré des médicaments par mégarde ou un produit toxique quelconque, la victime souffrira obligatoirement de crampes abdominales. Ces dernières seront accompagnées éventuellement de nausées, de somnolence et de vomissements. Au constat d’une ingestion de produits dangereux, il s’agit d’abord d’identifier le produit concerné, et de vérifier si son conditionnement (emballage, boîte…) donne des conseils utiles en cas d’ingestion accidentelle.

 

 

Les conduites à tenir

 

La première chose à faire est d’alerter les secours : le centre antipoison le plus proche, le SAMU (au 15) ou les Pompiers (18). Si l’emballage du produit donne des indications pour réagir face à l’accident, il s’agit de suivre ces conseils.

 

Dans tous les cas, si la victime est inconsciente ou somnolente, vous devez la coucher sur le côté gauche, dans la position latérale de sécurité, pour qu’elle ne s’étouffe pas en cas de vomissement. Si la personne est consciente, il faut la rassurer et surveiller son état en attendant les secours. S’il s’agit d’un produit susceptible de provoquer des brûlures, comme des produits acides, il faut rincer les parties touchées pendant au moins 15 minutes, et éviter que la victime n’avale l’eau du rinçage.

 

Beaucoup de gens essaient de faire vomir la victime d’une ingestion accidentelle de produit toxique. Toutefois, ceci est à éviter absolument, puisque cela va irrémédiablement faire repasser le produit dangereux par les autres organes du système digestif (œsophage, bouche…). Ainsi, il ne faut jamais essayer de faire vomir la victime. Ne lui donner pas à boire, surtout pas de lait, qui va favoriser le passage du produit dans le sang.

 

Par ailleurs, le sauveteur doit rester calme et ne pas paniquer : l’ingestion de produits dangereux n’est pas toujours fatale, notamment pour les enfants qui ingèrent surtout des produits peu dangereux comme les produits cosmétiques.

 

 

Quels conseils utiles :

  • Ranger les produits dangereux et les médicaments hors de la portée des enfants,
  • Garder les produits dans leurs emballages d’origine,
  • Garder le numéro du centre antipoison à proximité du téléphone.

Pour en savoir plus sur les premiers gestes à adopter en cas d’accidents domestiques, nous vous conseillons le guide pratique « Prévention Accidents de la Vie courante », des éditions Icône Graphic, un guide conçu pour toute la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page