Si la plupart des espèces de moustique se contentent de vous laisser une piqure, d’autres constituent de véritables nuisibles. C’est notamment le cas du moustique tigre. Il finit d’hiberner au début du printemps et trouve refuge dans les endroits humides et chauds. En effet, il a besoin d’humidité et de chaleur pour proliférer. Aujourd’hui, nous allons voir comment prévenir et guérir la piqure de ces insectes indésirables.

Les dangers des piqures de moustiques

En France, le moustique tigre (Aedes albopictus) fait plus de victimes que les autres espèces. Il est invasif et aime s’installer en milieu urbain. Pourquoi ? Parce qu’il a besoin de l’homme pour se développer. Le problème réside dans le fait que la moustique piqure peut transmettre différentes sortes de maladies graves comme le Zika, la dengue et le chikungunya. En France métropolitaine, le moustique tigre a commencé à gagner du terrain en 2004.

À l’heure actuelle, l’insecte reste présent dans 67 départements. 58 départements se trouvent même en situation de vigilance rouge. Il est donc parvenu à coloniser près de 65 % du territoire. En 2019, le moustique tigre fut à l’origine de nombreux cas de fièvre Zika et de dengue. Il ne transmet ces maladies tropicales que lorsqu’il a piqué une personne déjà atteinte.

Comment éviter la piqure de moustique ?

moustique piqure

Étant donné que le moustique est attiré par nos odeurs corporelles, dont la sueur et le sébum, maintenir un corps propre est le premier geste anti moustique à avoir. Pensez à couvrir votre peau en dormant. Ce nuisible sévit durant l’été donc, ce conseil n’est pas évident à mettre en œuvre. Mais vous pouvez opter pour un tissu assez léger. Préférez les couleurs claires car l’insecte est attiré par les couleurs sombres.

L’élimination de toute source d’eau stagnante constitue une excellente solution anti moustique maison. Afin de prévenir les piqures, vous pouvez également installer une moustiquaire spéciale lit adulte ou une moustiquaire imprégnée adulte. Vous pouvez même protéger votre enfant avec une moustiquaire spéciale berceau ou une moustiquaire spéciale poussette.

En outre, l’application d’un spray répulsif antimoustique 7 heures constitue une excellente mesure préventive. Comme son nom l’indique, il vous garde loin des moustiques pendant 7 heures. Ce genre de produit anti moustique contient des agents spéciaux qui bloquent les récepteurs olfactifs des nuisibles, d’où leur efficacité à éloigner les moustiques.

Nous pouvons aussi conseiller le spray Essence de Citronnelle pour repousser les moustiques et éviter ainsi leurs piqures. Si la plupart des humains aiment l’odeur de la citronnelle, les moustiques ne le supportent pas. Mais pour s’assurer d’éviter leurs piqures, il faut utiliser un produit à forte dose de citronnelle comme ce spray. Si l’odeur n’est pas assez prononcée, l’insecte viendra quand même vous piquer s’il a vraiment besoin de sang. Pour un meilleur résultat, allumez des bougies parfumées à la citronnelle dans votre maison, plus particulièrement dans votre chambre.

Que faire en cas de piqure de moustique ?

Si un moustique est quand même parvenu à vous piquer malgré les mesures de prévention, vous pouvez utiliser les astuces suivantes pour soulager les rougeurs et les démangeaisons. Imbibez une compresse de vinaigre de cidre et appliquez sur la lésion. Ce produit possède des propriétés antiseptiques. L’autre remède de grand-mère contre moustique piqure est de mélanger 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un verre d’eau. Procédez pareillement qu’avec le vinaigre de cidre.

Pour soulager plus vite le désagrément causé par la piqure, nous recommandons l’utilisation d’un produit apaisant. Vous avez notamment le choix entre un vaporisateur apaisant piqures, une lingette apaisante, une crème pour piqure de moustique apaisante et un roll-on apaisant naturel. Il est également possible d’appliquer un calmant après piqures, une compresse calmante, un gel apaisant après moustique, etc. Vous pouvez même utiliser une pompe à venin pour couper le mal à la racine.

Nos conseils pour éviter la prolifération des moustiques

Le moustique tigre n’envahit pas seulement l’intérieur de la maison, il s’installe aussi dans le jardin, sur la terrasse et sur le balcon. Il aime proliférer dans les points d’eau comme les vases, les pots de fleurs, les gouttières, les bidons, etc. Nous conseillons donc de vider les coupelles des plantes ainsi que tous les objets qui retiennent de l’eau. Vous devez changer l’eau des vases au moins une fois par semaine.

flaque moustique reproduction

Si le vidage du point d’eau comme la piscine n’est pas possible, bâchez-le ou couvrez-le d’une moustiquaire quand il n’est pas utilisé. Videz les seaux et les arrosoirs puis, mettez-les à l’abri de la pluie. Videz également les gîtes naturels tels que les bambous cassés et les creux d’arbre. Nettoyez régulièrement votre espace extérieur car les feuilles mortes peuvent parfois retenir de l’eau.

Pour ne donner aucune chance aux moustiques de se construire un abri chez vous, taillez les herbes hautes et les haies. Ramassez toujours les fruits tombés si vous avez des arbres fruitiers. Ne négligez jamais l’entretien de chaque recoin de votre jardin.

Les moustiques sont des vecteurs de maladies comme la Zika, la dengue et le chikungunya. Pour éviter que leurs piqures ne mettent votre santé en danger, il faut suivre des mesures de prévention efficaces. Gardez une bonne hygiène corporelle, installez une moustiquaire et utilisez un répulsif anti moustique. En cas de piqure, vous avez le choix entre les astuces de grand-mère comme le vinaigre de cidre et les solutions rapides comme une crème, un gel, une lingette ou un vaporisateur aux propriétés apaisantes. N’oubliez pas de vider ou de bien couvrir les points d’eau pour bloquer la prolifération des moustiques.

Retour haut de page