Pour des raisons d’hygiène et de protection, les techniques de réanimation ont évolué. On trouve désormais des masques de bouche à bouche spécialement conçus pour pratiquer la respiration artificielle. Notre équipe vous résume de manière brève et efficace leur utilité.

2488

Le masque de bouche-à-bouche

Le but de ce masque, comme le bouche-à-bouche classique, est de libérer les voies du système pulmonaire.

Il s’agit d’un matériel de premiers secours nécessaire pour satisfaire les soucis d’hygiène du secouriste. En effet, il se peut que l’individu qui fasse le malaise soit un inconnu et que ce dernier ait de la mousse ou de la bave sur ses lèvres.

Pour pallier la barrière physique, il est important d’avoir un accessoire isolant qui puisse prémunir contre la transmission de virus ou de maladie. En effet, sans ce masque, il faudrait alors appliquer le bouche à bouche physique ce qui impliquerait d’être en contact avec la muqueuse de l’inconnu.

Cet outil d’interposition, en plus d’assurer la protection et l’immunité de son utilisateur, optimise donc le travail de réanimation par la respiration artificielle.

Les modèles de masque

Aujourd’hui les modèles sont associés à un insufflateur pour avoir plus d’automatisme. Ils proposent des options comme la valve non-retour, le filtre antibactérien, l’élastique de maintien, etc. Toutes ces options facilitent l’opération de réanimation, ce qui augmente considérablement les chances de survie du malade.

Pour commander votre masque rigide ou flexible, rendez-vous vite sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page