A l’approche des fêtes de fin d’année, les accidents se font fréquents, et la plupart d’entre eux surviennent à la maison. Entailles aux couteaux à huîtres, bouchon de champagne en plein œil et incendie tiennent le haut du pavé en termes de risques de fêtes. Suivez le guide pour réduire ces accidents au minimum, et passer vos fêtes en toute sérénité.

Nos conseils pour éviter les 3 principaux risques des fêtes - Medisafe

Ouverture des huitres

Les huîtres occupent une place d’honneur durant les fêtes de fin d’année, mais leur préparation finit souvent en drame. En effet, la plupart des blessures accidentelles sont causées par la fausse manipulation des huîtres. Les lésions concernent surtout les coupures de la main ou des doigts, et touchent plus d’hommes que de femmes. Les blessures à la main, paraissant anodines, doivent être prises au sérieux puisqu’elles touchent un tendon ou un nerf dans 48 % des cas. Pour y remédier, il faudra alors passer par une opération chirurgicale. Dans des cas moins graves, des débris de coquilles peuvent s’infiltrer sous la peau et causer une inflammation. En plus des douleurs intenses, les blessures à l’ouverture des huîtres peuvent être source d’infection bactérienne.

Nos conseils pour ouvrir vos huîtres :

Ouvrez les huîtres à jeun et munissez-vous des bons outils pour éviter de vous couper la main ou les doigts.

Pour les huîtres creuses :

  • Choisissez un couteau à lame courte, solide et pointue. 
  • Munissez-vous d’un torchon dans le creux de votre main. 
  • Tenez l’huître bien calée, et assurez-vous que la valve creuse se situe en dessous. 
  • Placez votre pouce le plus près possible du bout de la lame du couteau pour bien maîtriser le geste. 
  • Au 2/3 de l’huître à partir de la charnière, insérez le couteau entre les coquilles. 
  • Faites pivoter la lame en mouvement horizontal. 
  • Détachez ensuite la coquille supérieure en faisant attention à ne pas déchirer la chair de l’huître. 
  • Retirez les éclats d’écailles.

Pour les huîtres plates : 

  • Placez l’huître dans votre main, avec la partie pointue vers le bout de vos doigts.
  • Introduisez la lame du couteau dans la charnière.
  • Appuyez vos doigts sur le dos du couteau et effectuez un mouvement de rotation du haut vers le bas.
  • Soulevez la coquille avec la lame du couteau.
  • Ôtez la coquille supérieure.
  • Videz la première eau et servez frais.

Assurez-vous d’avoir des pansements à portée de main en cas de blessure. Si une blessure accidentelle survient malgré tout, nettoyez-la avec un antiseptique et allez aux services d’urgence.

danger noel huitres

Nos conseils pour éviter les 3 principaux risques des fêtes - Medisafe

Recevoir le bouchon de champagne dans l’oeil

Qui dit fêtes de fin d’année dit champagne. Mais au moment des festivités, faites attention aux bouchons de vos bouteilles. A titre informatif, le bouchon de champagne dans l’œil est l’une des causes principales de cécité traumatique dans l’Hexagone. Les chocs du bouchon de champagne peuvent ébranler toutes les couches du globe oculaire. Les séquelles qui s’ensuivent sont :

  • Une atteinte de la cornée, un œdème cornéen réduisant l’acuité visuelle,
  • Diverses hémorragies et un épanchement sanguin,
  • Un arrachement de la base de l’iris,
  • Une cataracte,
  • Un décollement de la rétine.

Nos conseils pour éviter les bouchons de champagne dans l’œil

Confiez cette tâche à une personne sobre, apte à le faire, et surtout pas un enfant. N’ouvrez pas votre bouteille de champagne en face de quelqu’un. Procédez comme suit :

  • Tenez le muselet (l’armature de fer entourant le bouchon) d’une main, et maintenez le corps de la bouteille avec l’autre main.
  • Dévissez le muselet et enlevez-le.
  • Enroulez le goulot de la bouteille et le bouchon dans un torchon ou une serviette.
  • Maintenez bien la bouteille et orientez-la de façon à ne blesser personne si le bouchon saute.
  • De votre main libre, tenez le bouchon et faites tourner la bouteille lentement. Ne tournez surtout pas le bouchon, au risque de l’abimer.
  • Appuyez sur le bouchon lorsque vous sentez qu’il commence à sortir.
  • Maintenez le bouchon quelques secondes au bord de la bouteille.
  • Enlevez doucement le bouchon de la bouteille et servez. 

En cas de problème, consultez rapidement pour éviter les infections graves.


Nos conseils pour éviter les 3 principaux risques des fêtes - Medisafe

Le risque d’incendie

Les incendies se font de plus en plus fréquents en période de fin d’année. D’autant plus que les guirlandes lumineuses, le sapin de Noël, les bougies et décorations festives, et les cuissons augmentent le risque.

Nos conseils pour éviter de mettre le feu littéralement à la maison :

Faites attention à votre arbre de Noël : 

  • Choisissez un sapin naturel si possible. 
  • Privilégiez un arbre humide pour éviter qu’il ne prenne feu trop facilement. 
  • Pour un sapin de Noël synthétique, optez pour les arbres de Noël ignifugés. 
  • Dans tous les cas, évitez de mettre votre sapin à proximité des objets combustibles.
  • Maintenez votre arbre de Noël à l’écart de toute source de chaleur comme les bougies, radiateurs et cheminées.
  • Evitez autant que possible la neige artificielle qui est très inflammable.

Prenez garde aux guirlandes lumineuses :

  • Vérifiez l’état des guirlandes (ampoules, fils) et celui des prises pour éviter tout court-circuit.
  • Privilégiez les produits suivant les normes françaises et européennes.
  • Evitez de surcharger les prises.
  • Evitez d’allumer les guirlandes sans surveillance.

Redoublez de vigilance en cuisine :

  • Vérifiez régulièrement vos plaques de cuisson, votre four électrique, vos feux.
  • Munissez-vous des éléments de sécurité incendie à proximité de votre cuisine.
  • Prenez toutes les précautions nécessaires : évitez de laisser vos appareils électroménagers allumés sans surveillance.

Nous ne sommes jamais à l’abri des risques d’accidents divers durant les fêtes de fin d’année. Le mieux reste donc de redoubler d’attention et de rester très vigilant.

#risque #fête #conseils #medisafe

Retour haut de page