Définition d’une plaie grave

Une plaie se définit avant tout par une blessure ayant entraîné des lésions ou une ouverture dans la chair d’une victime. Elle se qualifie ensuite par la nature, la localisation et l’importance de la blessure. Une plaie est dite grave lorsqu’il s’agit d’une blessure étendue et souillée, accompagnée de corps étrangers comme des débris de verre ou autres.

Elle est d’autant plus grave si la blessure est profonde, ou que celle-ci se situe près d’une partie fragile ou d’un orifice naturel du corps de la victime (ventre, visage, poitrine, œil). Enfin, la plaie devient critique si la victime est une personne fragile comme un nourrisson ou une personne âgée.

Plaie grave : comment réagir ? Premiers secours - Medisafe le Blog

Comment réagir ?

Dans tous les cas d’une plaie grave, privilégiez les gestes suivants :

  • Identifier avant tout la localisation et la nature de la blessure afin de ne pas trop agiter la victime ou de créer d’éventuelles contusions à risques.
  • Appeler les secours, notamment le 15 (SAMU), en les informant du lieu et de la nature de l’accident ayant entraîné la plaie.
  • Garder la victime allongée, la tête appuyée sur une couverture ou un coussin.
  • Appliquer des compresses stériles sur la plaie grave sans presser.
  • Surveiller l’état de la victime en attendant l’arrivée des secours.
5 étapes pour réagir en cas de plaie grave

Plaie à l’abdomen

La victime d’un accident à l’abdomen, suite à une rixe ou à une arme blanche, doit être mise en position allongée, ses jambes fléchies afin de faciliter sa respiration et soulager la douleur avant l’intervention des secours. La victime pourra relâcher ses muscles et ainsi diminuer la pression autour de la plaie.

Plaie du thorax

La victime d’une plaie grave sur le thorax doit être mise en position fléchie, à demi assise ou couchée sur le côté blessé, avec les épaules et la tête surélevées. Elle doit avant tout bien respirer et ne pas trop bouger.

Plaie à l’œil

La victime doit s’allonger sur le dos, avec la tête calée pour éviter que celle-ci ne bouge. Ses yeux doivent se fermer pour ne pas aggraver les lésions.

À éviter absolument

Des gestes de secours peuvent paraître nécessaires à nos yeux au vu de la victime, pourtant certaines actions sont risquées. Afin de ne pas aggraver des plaies graves survenues chez une victime :

  • Ne touchez pas à la plaie, sauf pour appliquer les compresses,
  • Ne désinfectez pas la plaie avant l’intervention des secours,
  • Allongez la victime, ne la laissez pas debout,
  • Ne jamais retirer un corps étranger incrusté en profondeur dans la plaie,
  • Ne jamais donner ni à manger ni à boire à la victime.

#plaie #grave #formation #secours #urgence

Retour haut de page