Le strapping est une technique de contention plus ou moins souple, réalisée par entrecroisement de bandes (adhésives ou strapping). Cette technique maintient une articulation ou un membre touché dans une position dans laquelle la douleur serait amoindrie ou inexistante. Réalisé dans un sens précis, l’entrecroisement limite les mouvements de l’articulation ou du muscle concerné, afin d’éviter tout risque d’aggravation. Le strapping soulage donc une douleur ressentie au niveau d’une articulation ou d’un membre. Il est utilisable en cas d’entorse (cheville, doigts, coude, genou…), de fractures, d’accidents musculaires ou en tant que compression pour limiter le saignement.

TENSOBAN 7CM57

Le strapping est conçu en bandes adhésives collantes ou en bandes cohésives non collantes. Pour les bandes adhésives, raser d’abord la surface à traiter, afin d’éviter les douleurs éventuelles lors du retrait ; puisque les bandes sont collées directement sur la peau. Le strapping en bandes cohésives est conseillé aux personnes qui présentent une allergie aux bandes élastiques.

 

Qui peut réaliser le strapping ?

 

En principe, seuls les professionnels en kinésithérapie, en ostéopathie ou les médecins qualifiés peuvent réaliser le strapping. En effet, la mise en place des entrelacements de bandes de strapping doit nécessiter une connaissance de l’anatomie humaine. Toutefois, il est tout à fait possible d’apprendre à effectuer le strapping d’une articulation via les informations partagées sur internet, par exemple, les vidéos de tutoring, les fiches pratiques, etc. Néanmoins, il est fortement recommandé de le faire faire par un professionnel qualifié, afin d’éviter tout risque. En effet, un entrelacement trop souple sera totalement inefficace, tandis qu’une mauvaise réalisation pourrait gêner la circulation du sang dans les veines.

 

Dans quels cas le strapping est recommandé ?

 

Généralement, le strapping est indiqué pour les cas d’entorse à la cheville, du poignet, des doigts, du coude ou du genou. Mais il peut également être réalisé dans certains cas de fractures ou d’accidents musculaires. Dans ce dernier cas, les bandes adhésives servent à maintenir le muscle touché dans une position un peu étirée, ou encore à effectuer une compression limitant le saignement. Le strapping peut aussi être utilisé dans le cadre de la prévention d’un risque au niveau musculaire, ou pour soulager certaines douleurs musculaires ou articulaires, notamment pour les sportifs.

 

Astuces de réalisation de strapping

 

En cas d’entorse au niveau d’une articulation, ou bien en présence d’une douleur musculaire, appliquer du froid. Pour cela, vous pouvez vous servir d’un pack de froid instantané, disponible auprès de votre distributeur habituel. Ensuite, utilisez le strapping pour soulager la douleur ou pour maintenir en place une articulation touchée. Toutefois, pour une première fois, il est préférable de consulter un spécialiste. Celui-ci sera plus à même de déterminer quels mouvements sont à bloquer, à quelle position maintenir l’articulation touchée, et de quelle manière entrelacer les bandes adhésives. Selon la réalisation de l’entrelacement et son élasticité, le strapping peut être très souple et élastique, ou être très stricte et plus comprimant que le plâtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page