Définition

L’oreille fait partie des organes sensoriels les plus importants, puisqu’il nous permet d’entendre. Ce n’est pas tout, car elle joue également un rôle prépondérant dans le maintien de notre équilibre. La présence d’un corps étranger dans l’oreille peut entraîner une gêne passagère ou agresser la peau et les muqueuses voisines. Pire, si l’objet n’est pas retiré à temps, il peut entraîner une infection, voire des dommages irréversibles.

Corps étranger d'une oreille : Voici les gestes à adopter et ceux à éviter

Le saviez-vous ? Se retrouver avec un objet dans le conduit auditif de l’oreille peut arriver aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Il s’agit pour les premiers de morceau de jouet, de crayon, de pince à cheveux, de billes ou de nourriture. C’est nettement plus alarmant pour les seconds, car ce sont généralement des insectes qui se logent dans le conduit auditif durant la nuit. La prévention étant la meilleure des solutions, découvrez ci-dessous les gestes à éviter pour ne pas aggraver la situation !

Corps étranger d’une oreille : Les gestes à éviter

Une fois l’objet logé dans l’oreille, l’en sortir n’est pas toujours chose aisée. À cet effet, résistez à la tentation de le retirer vous-même, bien que la gêne soit considérable. N’essayez pas non plus de retirer le corps étranger avec un coton-tige. Bannissez également les gouttes auriculaires, supposées immobiliser et noyer l’organisme vivant en attendant l’intervention du médecin. En effet, si l’objet est perméable, il pourrait gonfler et devenir difficile à expulser.

Autre chose à ne pas faire : introduire des accessoires (stylo, épingle ou cure-dent) pour tenter d’extraire l’objet coincé. Ce faisant, vous pourriez repousser l’objet vers les voies respiratoires ou endommager le tympan. Votre initiative pourrait également occasionner des conséquences insoupçonnées. À la place, abaissez la tête de l’enfant ou de l’adulte sur le côté coincé de l’oreille. Puis tirez cette dernière vers le haut puis vers le bas. Cela devrait suffire à extirper le corps étranger. Le cas échéant, conduisez la personne chez le médecin.

D’autres cas d’urgence médicale liés à la présence de corps étranger dans l’oreille méritent d’être connus. Citons entre autres choses la fièvre, l’étourdissement, l’enflure au niveau de l’oreille atteinte, la baisse d’audition ou une douleur extrême.

Corps étranger d’une oreille : Les solutions

Une fois chez le médecin, soyez assuré que vous êtes entre de bonnes mains. Il saura en effet quoi faire pour déloger le corps étranger. Toutefois, avant toute intervention, il cherchera à apprécier les dimensions et l’emplacement du corps étranger. Il utilisera pour ce faire un otoscope.

Muni d’un système lumineux et d’une lentille grossissante, cet instrument permet l’exploration clinique de l’appareil auriculaire. Il prévient également les faux mouvements susceptibles d’altérer la structure de l’oreille. Après quoi, et en fonction de ses observations, il pourra, soit retirer l’objet étranger avec une pince anatomique, soit endormir la bête avec un éther avant de l’enlever doucement.

Conseils en plus

Ne laissez pas les enfants jouer avec de petits objets (qui font moins d’un centimètre de diamètre). Par ailleurs, pour éviter les récidives, sensibilisez vos enfants sur les dangers de mettre de petits objets dans l’oreille. Vous pouvez même aller plus loin, en les éduquant pour qu’ils n’introduisent pas d’objet dans les orifices de leurs corps. N’hésitez pas non plus à les surveiller s’ils sont encore trop jeunes (moins de 5 ans principalement). Réduisez également les tentations en rangeant les piles circulaires dans des endroits sûrs et inaccessibles. Enfin, n’essayez pas d’extirper avec vos doigts les corps étrangers de votre oreille ou de celle de votre enfant. Vous pourriez les repousser davantage dans le conduit auditif, bien qu’ils soient à portée de main.

#oreille #information #secours #urgence #enfant

Retour haut de page